855 dossiers de candidatures soumis pour les prochaines législatives malgaches

Kinshasa, 14 mars 2019(ACP).- Quelque 855 dossiers de candidature dont  515  indépendants et 340 par des partis politiques ont été déposés pour les prochaines législatives malgaches prévues le 27 mai prochain, a rapporté jeudi RFI. A en croire cette source,  c’est le chiffre officiel publié mercredi soir par le vice président de  la Commission électorale nationale indépendante(CENI) Thierry Rakotonarivo. Pour RFI, les observateurs constatent qu’on est loin des  2053 candidats qui avaient concouru en 2013. Avec 151 sièges à pourvoir,  les impétrants ont presque une chance sur cinq d’être élus notent les mêmes sources.

Ce qui interpelle, ajoute la source, c’est sans doute la répartition des candidats par parti politique. De toute évidence, c’est la plateforme du nouveau président de la République, Andry Rajoelina, qui rafle la mise avec 106 candidats, auxquels s’ajoutent 13 autres qui ont décidé de concourir sous les couleurs de son ancien parti.

Soixante-dix-neuf candidats se sont présentés sous les couleurs de la plateforme du candidat malheureux à la présidentielle, l’ancien chef de l’Etat Marc Ravalomanana. Celle de Hery Rajaonarimampianina, le président sortant, n’a présenté que deux candidats. A signaler que deux ministres de l’actuel gouvernement ont décidé de se porter candidates à la députation.

Il s’agit de la ministre de la Population et de la ministre de l’Education nationale. La Céni a rappelé l’obligation pour elles de démissionner de leur poste si leur candidature était acceptée. Par ailleurs, le vice-président de la Céni a tenu à rappeler quelques règles de base pour les prochaines semaines. « Pendant la pré campagne,  les candidats ont l’interdiction d’inciter les électeurs à voter pour eux. En revanche, ils ont le droit de leur expliquer ce qu’ils comptent faire durant leur mandat. » La liste des candidats retenus sera publiée le 19 mars.

Le 22  du même mois aura lieu le tirage au sort pour connaître l’ordre d’apparition sur les bulletins uniques. Le 27 mars, l’emplacement des bureaux de vote sera annoncé. Et le 6 mai interviendra le lancement officiel de la campagne électorale. ACP/ Fng/Cfm/Mpk 

Partagez cet article