Afrique du Sud : après le DG, le PCA de la South African Airways démissionne

Kinshasa, 12 juillet 2019 (ACP).- Le président du Conseil d’administration de la South African Airways, Johannes Bhekumuzi Magwaza a démissionné près de deux ans après son arrivée à ce poste, a-t-on appris jeudi des médias internationaux.

Alors que Magwaza ne dit pas grand-chose sur les raisons de son départ, le ministre sud-africain des Entreprises publiques, Pravin Gordhan a simplement évoqué une démission pour des «raisons personnelles », sans plus de détails.

Selon certaines opinions, le retrait de Johannes Bhekumuzi Magwaza ferait suite à la résignation du directeur général de la South African Airways, Vuyani Jarana en juin dernier. En effet, ce dernier avait été un peu plus explicite sur son départ, affirmant que sa stratégie pour redresser la compagnie aérienne était mise à mal par un manque de financement et une bureaucratie excessive.

Des observateurs estiment que depuis au moins 2011, la South African Airways fait partie des principaux défis auxquels est confronté le gouvernement du Président Cyril Ramaphosa. Un plan quinquennal qui comprend une réduction des coûts et l’annulation d’itinéraires non-rentables, nécessitant environ 21,7 milliards de rands (1,5 milliard de dollars) en injection de trésorerie du gouvernement a été initié.

On observe  à ce sujet qu’en Afrique du Sud, il n’y pas que la South African Airways qui est malade. D’autres compagnies publiques telles que le mastodonte de l‘énergie, Eskom, se retrouveraient dans la situation identique. Des failles que le président sud-africain a promis de réparer. ACP/DNM/May/Mpk

Partagez cet article