Allemagne: Merkel évoque une «relation conflictuelle» avec Macron

Kinshasa, 16 mai 2019 (ACP).-  La Chancelière allemande, qui se voit reprochée  de ne pas avoir soutenu suffisamment les propositions du Président français sur l’Europe, s’est défendue dans une interview à un quotidien de son pays pour évoquer ses rapports avec Paris, a rapporté jeudi RFI.

La source note qu’après le Président Emmanuel Macron, Angela Merkel abandonne les discours de façade un peu usés sur l’amitié franco-allemande à toute épreuve pour une rhétorique plus réaliste. Le Président français a confirmé mercredi soir ses récentes déclarations sur «une confrontation féconde» avec Berlin soulignant d’accepter des désaccords momentanés pour trouver des compromis.

Ces derniers mois, différents dossiers ont illustré de tels désaccords comme sur le gel des exportations d’armes à l’Arabie saoudite par l’Allemagne ou des divergences sur le report du Brexit. Plus largement, Angela Merkel rejette dans son interview au quotidien Süddeutsche Zeitung l’idée qu’elle freinerait en permanence les propositions européennes d’Emmanuel Macron évoquant son engagement dans les Balkans ou pour l’Afrique.

En France comme en Allemagne, l’absence de réactions, le scepticisme voire le rejet réservé aux propositions françaises ont été regrettés. Angela Merkel rappelle la laborieuse constitution d’un nouveau gouvernement allemand et ses contraintes à la tête d’une coalition et face à un Parlement plus puissant qu’en France. ACP/FNG/MPK/CKM/JLL

Partagez cet article