Appel à la population de Kikwit à mener les actions pour les enfants.

Kikwit, 17 juin 2019 (ACP).- Mme Brigitte Mukwa Binkier, cheffe de service urbain du genre, famille et enfant de Kikwit, a lancé un appel à la population de Kikwit, pour qu’elle mène les actions en faveur des enfants vulnérables de cette ville conformément au thème de la journée internationale de l’enfant africain cette année.

Brigitte Mukwa Binkier  qui  s’exprimait lundi au cours d’un entretien avec une permanente de l’ACP à l’occasion de cette journée, a souligné qu’à Kikwit, la situation de l’enfant n’est pas bonne, compte tenu, de la pauvreté des parents dans la ville, soulignant une déperdition scolaire très accentuée faute des moyens pour payer la scolarité de leurs enfants. « On observe également la présence des petits enfants qui fond le commerce en vue de survenir aux besoins de vivre, toujours à cause de la pauvreté des parents, sans oublier des mariages précoces, des avortements des jeunes filles à la recherche de bien vivre » a-t-elle indiqué.

Enfin il a lancé un appel à l’encadrement de la jeunesse de la ville pour éviter la recrudescence de la délinquance juvénile, notamment des groupes des jeunes gens qui s’affrontent avec les armes blanches dans des quartiers. La journée internationale l’enfant africain a été, dédiée par les nations unies aux enfants de soweto tombés sous les balles des blancs en Afrique du sud, rappelle-t-on. ACP/Kayu/DNM/wet/JFM

Partagez cet article