Appel aux entreprises minières et forestières au respect de leurs cahiers de charges

Kinshasa, 18 Avril 2019(ACP).- Le Conseil national de droit de l’homme (CNDH) a appelé les entreprises minières et forestières œuvrant en RDC, au respect de leurs cahiers de charges en payant des taxes en vue de permettre à la population locale de bénéficier de ses richesses.

Le président national du CNDH, Mwamba Mushinkoke qui l’a annoncé jeudi à Kinshasa dans un rapport publié par cette structure de droit de l’homme, a fait savoir que cet appel est consécutif aux différentes plaintes enregistrées par la population qui du reste ne se retrouve aux ressources exploitées par ces entreprises.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Pour le CNDH, cette situation doit changer pour mettre fin aux doléances de la communauté locale, tout en exigeant la prise en charge de la population par ces entreprises.

Le président de cette structure a souligné la nécessité de ces entreprises à participer au développement de leurs zones d’activités en construisant des écoles, des infrastructures sanitaires et routières dont la population a besoin en compensation des richesses tirées de leur sol. ACP/DNM/KJI/CKM

Partagez cet article