Brexit : Theresa May promet un nouveau vote du Parlement d’ici le 12 mars

Kinshasa, 25 février 2019 (ACP).- La Première ministre britannique Theresa May a promis dimanche la tenue d’un vote des députés britanniques sur l’accord de Brexit d’ici au 12 mars, a rapporté lundi RFI. Theresa May avait prévenu : «ce sera son accord, une sortie sans accord ou pas de Brexit du tout». Sous pression pour repousser la date de sortie de l’Union européenne fixée au 29 mars, la Première ministre britannique a décidé d’acculer un Parlement indécis.

Les députés devront se décider le 12 mars au plus tard. Si l’accord que Theresa May a négocié avec les vingt-sept n’est pas adopté par une majorité d’entre eux, le Royaume-Uni risque de sortir de l’UE sans accord.

Theresa May joue clairement la montre mais à Westminster de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer cette stratégie. Une éventualité qui divise au sein du parti conservateur et du gouvernement. Trois  ministres viennent d’annoncer leur intention de voter en faveur d’une extension de l’article 50, c’est-à-dire d’un délai supplémentaire. «C’est un chantage sur le Brexit», affirme la députée Sarah Wollaston qui, avec deux autres collègues, a quitté la semaine dernière le groupe conservateur pour rejoindre des élus indépendants à la Chambre des communes. ACP/Kayu/DNM/JGD  

Partagez cet article