Célébration de la journée mondiale de métrologie sous le thème «Le Système International d’Unités, fondamentalement meilleur»

Kinshasa, 20 mai 2019 (ACP).- La population mondiale a célébré lundi la journée mondiale de métrologie sous le thème «Le Système International d’Unités, fondamentalement meilleur», renseigne un communiqué de l’Organisation internationale de métrologie légale (OIML), parvenu lundi à l’ACP.

Selon la source, cette date marque l’anniversaire de la signature de la Convention du Mètre en 1875. Ce traité a permis de poser les fondements d’un système mondial de mesures cohérent, essentiel pour les découvertes et l’innovation scientifiques, la production industrielle et le commerce international, ainsi que l’amélioration de la qualité de vie et la protection de l’environnement.

Dans le monde entier, les laboratoires nationaux de métrologie font évoluer en permanence la science de la mesure en mettant au point et en validant de nouvelles techniques de mesure, quel que soit le niveau de sophistication requis.

Les laboratoires nationaux de métrologie participent également à des comparaisons coordonnées par le Bureau international des poids et mesures (BIPM) afin d’assurer la fiabilité mondiale des résultats de mesure. Le BIPM offre un cadre de discussion à ses États membres afin de relever les nouveaux défis de la métrologie, souligne la source.

La Journée mondiale de la métrologie, a-t-elle fait savoir, reconnaît et célèbre le rôle de tous ceux qui travaillent dans des organisations intergouvernementales et nationales de métrologie et œuvrent tout au long de l’année pour le bien de tous. L’Organisation internationale de métrologie légale (OIML) élabore des recommandations internationales dont l’objectif est d’aligner et d’harmoniser les exigences dans de nombreux domaines, et ce dans le monde entier.

La Conférence générale des poids et mesures a procédé le 16 novembre 2018 à l’une des révisions les plus importantes du Système international d’unités (SI) depuis sa création. Les changements apportés s’appuient sur des travaux de recherche concernant de nouvelles méthodes de mesure, parmi lesquelles celles utilisant des phénomènes quantiques.

Le SI se fonde désormais sur un ensemble de définitions dont chacune est liée à des lois de la physique. Ces définitions ont l’avantage de pouvoir intégrer les améliorations scientifiques et technologiques à venir et pourront ainsi répondre aux besoins de futurs utilisateurs pour de nombreuses années à venir, note le communiqué. ACP/Kayu/DNM /Fmb/NIG/JLL/CKM

Partagez cet article