Christian Matata s’engage à ressusciter les sports en  milieux universitaires de Kinshasa

Kinshasa, 15 juillet 2019 (ACP).- Christian Matata, président de la Fédération de volley-ball du Congo (FEVOCO), s’est engagé à ressusciter les sports en milieux universitaires par le lancement du championnat universitaire de volley-ball, dimanche  au Shark Club, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa.

Un  match de gala s’est joué en deux sets en lieu et place de trois, qui a tourné à l’avantage des étudiants de l’Université de Kinshasa  (UNIKIN) qui ont battu ceux de l’Institut National des Bâtiments et Travaux Publics  (INBTP) sur la note de 2 -1 (25-23, 22-25, 25-19).

Je suis vraiment satisfait… On a vu la discipline et l’engagement de ces deux universités. Nous allons voir comment venir en aide à chaque université pour que les étudiants puissent organiser de telles compétitions sachant que les universités et les écoles constituent la pépinière de ce sport. Ça va nous aider à développer le volley-ball…”, a déclaré le numéro un de la FEVOCO.

Au niveau de la fédération, nous allons faire des efforts pour que le volley-ball soit pratiqué dans les différentes universités. La fédération fera tout son possible pour que toutes les universités, en commençant par celles de Kinshasa, soient dotées des matériels nécessaires pour les entraînements, mais aussi avec les moyens de bord nous chercherons comment réhabiliter certains terrains de volley sur les sites des universités”, a-t-il promis.

Remise des effets sportifs aux joueurs de l’INBTP et de l’UNIKIN par Christian Matata

A  l’issue de cette rencontre, un lot d’effets sportifs (vareuses, ballons, etc.) ont été remis aux joueurs de deux équipes.

Par ailleurs, la 1ère  édition du championnat universitaire est annoncée pour l’année académique 2019-2020. Outre les universités, un championnat scolaire est également en projet dans la perspective de développer le volley-ball  scolaire. ACP/DNM/May

Partagez cet article