Clôture du festival des JOUCOTEJ sous le signe de l’espoir

Kinshasa, 18 mai 2019 (ACP).- Le coordonnateur des Journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse (JOUCOTEJ), Edgar Kulumbi, a clôturé samedi à la Halle de Gombe, les représentations théâtrales du festival des JUCOTEJ ouvert le 14 mai dernier, sous un signe de l’espoir.

M. Kulumbi a indiqué que cette cérémonie de clôture « n’est qu’un au revoir, ce n’st pas un adieu puisque nous sommes appelés à nous revoir l’année prochaine à l’occasion de la 34ème édition internationale des JOUCOTEJ qui se tiendront du 5 au 9 mai 2020 ».

Il a dressé le bilan de cette 33ème édition, faisant remarquer que cette édition nationale a inscrit à son programme 61 spectacles dont 5 d’écoles maternelles, 21 d’écoles primaires, 15 d’écoles secondaires, 3 de centres des jeunes et 9 de troupes professionnelles venues des provinces du Kwilu, du Kongo Central et de la ville de Kinshasa.

Au cours de cette édition, les JOUCOTEJ ont donné au total 64 représentations, dont  19 par des troupes professionnelles et 45 par des enfants et jeunes des écoles de Kinshasa devant un public évalué à 6.877 spectateurs répartis de a manière suivante : 3.125 (élèves filles), 2.262 (élèves garçons), 325 (enseignants), 74 (artistes professionnels) et 323 (adultes), a indiqué le coordonnateur des JOUCOTEJ.

Ce dernier a précisé qu’au cours des ateliers de créations théâtrales de cette édition, la Compagnie théâtre des intrigants (CTI), a formé des artistes dans les écoles, dont 478 filles et 230 garçons, répondant ainsi aux objectifs poursuivis par la CTI « d’initier les enfants à l’art d’en faire des futurs public de théâtre ou des comédiens ».

Il a, enfin, remercié tous les partenaires qui ont contribué à la réussite de cette 33ème édition des JOUCOTEJ parmi lesquels : le ministère de la Culture et arts, le Centre Wallonie Bruxelles, l’Institut français/Halle de Gombe, l’Association des femmes chinoises du Congo, la Fédération genevoise de coopération, le centre culturel « Le Zoo », l’Association de soutien au théâtre des intrigants (ASSOTIC), et tant d’autres.

Le président du conseil d’administration, Crispin Yoka, a remercié tous les participants à cette 33ème édition, avant d’inviter les médias à apporter tout leur soutien dans la diffusion maximale des informations relatives aux JOUCOTEJ.

M.Samuel Pasquier, délégué à l’Institut français de Kinshasa/Halle de Gombe a souhaité la bienvenue à tous les participants au festival à cette cérémonie clôture dans l’enceinte de ce cercle culturel, invitant les élèves particulièrement à venir visiter la médiathèque de l’IFK. ACP/Fng/ZNG/KJI    

 

 

 

 

Partagez cet article