Cri de détresse lancé au gouvernement pour soutenir les orphelinats

Kinshasa, 07 juin 2019 (ACP).- Le représentant légal de  la communauté des églises de frères Mennonites aux Congo (CFMC), Pasteur Miler Nduti a lancé vendredi un cri de détresse au gouvernement pour soutenir les œuvres sociales et caritatives dont  les orphelinats, en vue d’assurer une survie  aisée aux pensionnaires.

L’homme de Dieu a rappelé que des églises et de nombreuses personnes morales éprouvent actuellement de nombreuses difficultés en termes d’hébergement, d’alimentation et d’encadrement des orphelins mis à leur disposition, à la suite de la démission des pouvoirs publics, citant le cas de l’orphelinat «Bomoyi ya sika» basé au quartier Jamaïque dans la commune de Kintambo.

Opérationnel depuis 2002, ce pensionnat qui a accueilli un bon nombre d’enfants âgés de 5 à 18 ans,  a besoin d’un appui considérable pour l’exécution des travaux de réhabilitation et d’agrandissement pour supporter cette croissance. Pour le pasteur, l’attention du gouvernement doit être portée en direction des écoles, des hôpitaux, des hospices des vieillards et des orphelinats, dans le cadre des besoins sociaux de base.

ACP/Kayu/DNM/FMB/NIG

 

Partagez cet article