Décès à Kinshasa du secrétaire général à la Culture et aux Arts

Kinshasa, 12 juillet 2019(ACP).- Le secrétaire général à la Culture et aux Arts, Gislain Malala est décédé le 9 juillet à la Clinique Ngaliema à Kinshasa  des suites d’une maladie, a-t-on appris vendredi au secrétariat général de ce ministère.

Gislain Malala a gravit tous les échelons au sein du secrétariat général de la Culture et des arts, en passant par le poste de chef de la Division urbaine de la Culture et des Arts au directeur à la direction  de contrôle et interventions ponctuelles avant d’être promu directeur des  services généraux.

Homme-orchestre, feu Gyslain Malala a joué un rôle de premier plan en la réussite de tous les rendez-vous culturels de la RDC et en dehors du pays, notamment le Festival panafricain de musique(FESPAM) organisé tous les deux ans en République du Congo/Brazzaville où la RDC y occupe toujours le poste de vice-président dans le comité d’organisation de cette manifestation culturelle africaine. Le Festival international de Gungu, dans la province du Kwilu l’est aussi.

Les hommes de culture se souviennent encore de ce haut fonctionnaire de l’Etat dont les capacités intellectuelles et morales sont indéniables : fidèle à son poste de travail, pondéré, dynamique et entreprenant. ACP/DNM/May

Partagez cet article