Déclenchement d’un mouvement de grève au SENASEM/Kasaï Oriental 

Mbuji-Mayi, 03 avril 2019 (ACP).– Un mouvement de grève est déclenché depuis la semaine dernière au service national de semence (SENASEM), coordination provinciale du Kasaï Oriental basée à l’inspection provinciale de l’Agriculture, pêche et élevage, où les travailleurs protestent contre l’affectation de M. Daddy Tshimanga Lumbala au poste de coordonnateur provincial.

Les 16 agents de ce service public de l’Etat qui avaient déjà signé et envoyé un mémorandum de protestation au ministre de l’Agriculture, dans lequel ils fustigent l’affectation de cet agent non rodé et moins expérimenté dans le domaine semencier, alors qu’ils s’attendaient eux à voir un homme rompu parmi les anciens, occuper ces fonctions.

Pour les grévistes, la filière semencière étant un des maillons le plus sensible dans la production agricole, il va de soi que son animateur soit une fin technicienne dont la maîtrise et la connaissance du domaine ne sauraient être apprises sur le tas. Ils souhaitent voir le ministre de l’Agriculture, pêche et élevage nommé, après la levée de la mesure du Chef de l’Etat interdisant les nouvelles nominations et des recrutements dans les entreprises du portefeuille, celui qui a assumé l’intérim depuis le décès du coordonnateur, l’Ir Alexis Kamanga Ngoyi.

Dans son intervention dans une radio locale, le ministre provincial de l’Agriculture, pêche et élevage Charles-Doux Mbuyi, a soutenu que la nomination par le ministre du coordonnateur Tshimanga Lumbala, ne pouvait aucunement pousser les agents du SENASEM à la grève. ACP /Kayu/DNM/KJI/JFM

Partagez cet article