Dénonciation de l’exploitation des parents d’élèves de l’institut de Luputa

Mwene Ditu, 11 septembre 2019 (ACP).-Les parents d’élèves de l’institut de Luputa en territoire de Luilu, province de Lomami  accusent le préfet des études de cet établissement scolaire conventionné catholique, de conditionner les inscriptions et la réinscription des élèves de la 5ème et 6ème année des humanités par un dépôt des tôles.

Benjamin Kalombo, coordonnateur territorial de la Nouvelle société civile congolaise dans cette partie de Lomami joint au téléphone par l’ACP, déplore cette exploitation des parents d’élèves par le responsable de l’institut qui va à l’encontre de la décision du Chef de l’ Etat Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, relative aux mesures d’accompagnement de la mise en œuvre effective de la gratuité de l’éducation de base.

Il a profité de cette occasion pour demander aux parents de dénoncer les chefs d’établissement qui tenteraient d’aller à l’encontre de cette décision en demandant les frais d’inscription et confirmation des places aux candidats malheureux de l’examen d’État 2018-2019, en vue de les faire sanctionner.

La société civile de Luilu relève que généralement, les écoles conventionnées catholiques dont les enseignants sont payés par l’Etat congolais, excellent souvent dans la demande des frais de contribution pour l’église, sous-prétexte qu’elles assurent la meilleure qualité de l’enseignement. Pour la société civile, ces écoles peuvent se muer en établissements privés d’enseignement, afin de dépendre complètement des parents. ACP/Kayu/JLL/CKM/NKV

Partagez cet article