Derniers hommages  de l’UNIKIN au défunt Pr Tshilenge Djim Kanana

Kinshasa, 09 août 2019 (ACP).-L’Université de Kinshasa (UNIKIN) a rendu vendredi, des hommages académiques au défunt Pr Patrick Tshilenge Djim Kanana de la faculté des sciences agronomiques, décédé le 02 août 2019 aux Cliniques universitaires de Kinshasa.

Après une messe de suffrage dite en l’Eglise catholique Notre Dame de la sagesse (NODASA) à l’UNIKIN, le secrétaire général administratif de l’UNIKIN, le Pr Godefroid Kabengele Dibwe, qui  a prononcé l’oraison funèbre au nom du recteur,  a salué les nombreux services rendus par l’illustre disparu pendant plusieurs années à l’université congolaise et à la nation tout entière.

Le Pr Patrick Tshilenge à qui nous consacrons la cérémonie de ce jour, a-t-il indiqué, était un homme pétri de grandes qualités morales et intellectuelles. L’intégrité morale de l’illustre disparu, son caractère discret  et sa disponibilité à écouter les autres en étant prêt  à rendre  service, ont été témoignés par le doyen de la faculté des sciences agronomiques, le président de l’Association des professeurs de l’UNIKIN (APUKIN) et le représentant des étudiants de ladite faculté.

Né à  Masuka le 25 septembre 1954 dans le territoire de Miabi, dans la province du Kasaï-Oriental, l’illustre disparu après ses études primaires, s’est inscrit au Collège Saint Pierre de Mbuji-Mayi aux humanités littéraires qu’il achèvera en 1973 avant de prendre son inscription à l’Institut facultaire de Yangambi en sciences agronomiques  où il sera revêtu de grade d’ingénieur dans ce domaine en 1979-1980 en option phytotechnie. Il a effectué plusieurs stages de perfectionnement en République fédérale d’Allemagne et de son retour, il a été nommé d’abord, assistant à la faculté des sciences agronomiques de l’UNIKIN en 1995.

Ensuite, il obtiendra un Diplôme d’études supérieures (DES) à la même faculté et poursuivra les mêmes études de Diplôme d’études approfondies (DEA) en sciences agronomiques et ingénierie biologique, agronomique et environnementale de l’Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve en Belgique.

C’est en 2007 qu’il défend une thèse de doctorat, faisant de lui également expert et consultant de l’Association pour la promotion de l’éducation et la formation à l’étranger (APEFE). Il a été auteur de nombreuses publications scientifiques et a effectué plusieurs voyages de recherche dans le monde.Son inhumation interviendra samedi au cimetière Chemin de paradis.ACP/DNM/JLL

Partagez cet article