Elaboration du cahier des charges sur la gouvernance des aides publiques à la presse

Kinshasa, 23 février 2019 (ACP).- L’atelier d’experts des médias  portant sur les travaux de l’élaboration  du cahier des charges des professionnels des médias sur la gouvernance des aides publiques à la presse congolaise, s’est clôturé vendredi à Kinshasa.

Ce cahier des charges à transmettre au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, résume quelques problèmes qui handicapent l’évolution et l’efficacité  du métier journalistique.

Il vise également à l’amélioration des conditions de travail des professionnels des médias et des performances financières des organes de presse de la RDC.

Les propositions ont été formulées autour des questions notamment  la dépénalisation des délits de presse, la révision du statut des médias publics, création d’une messagerie nationale de la presse congolaise par l’organisation d’un abonnement institutionnel obligatoire, etc.

Pour le Secrétaire Général de Journaliste en Danger (JED),Tshivis Tshivuadi, l’élaboration de ce cahier des charges doit par conséquent faire émerger des entreprises d’information fortes et indépendantes capables d’enrichir l’opinion publique et la vie citoyenne par la production d’enquêtes, d’analyses, de synthèses et d’opinions adaptées à la diversité des publics congolais. Les participants à ces assisses ont également réfléchi sur la possibilité de faire jouer aux  médias congolais son rôle  du quatrième pouvoir.

Les travaux de cet atelier se sont aussi penchés sur les bonnes pratiques de communication auprès des citoyens après les élections, notamment sur les stratégies pour les rejoindre et les informer, ainsi que pour les stimuler à la participation de tous à la pacification. Organisé conjointement avec JED et l’UNPC, cet atelier  avait pour thème : «le rôle et responsabilité des médias pour un Congo nouveau ». ACP/FNG/Wet/Kji

Partagez cet article