FELIBI 2019 : les jeunes appelés à faire entendre leur voix à travers l’écriture

Kinshasa, 24 avril 2019(ACP).- L’ambassadrice du livre au Festival du livre et de la bible (FELIBI), Miss Bangala a appelé mercredi, les jeunes à faire entendre leurs voix à travers l’écriture, lors du festival du livre organisé à l’espace « Place des évolués » dans la commune de la Gombe.

Selon Mme Bangala, le livre n’est pas seulement un domaine de divertissement mais il peut donner du travail aux jeunes, si ces derniers s’y mettent sérieusement et se consacre au vrai travail de l’écrivain qui est celui de « lire et d’écrire ».

Elle a précisé qu’à travers l’écriture, les jeunes peuvent aborder  plusieurs domaines qui intéressent le monde, en dépit du manque de moyens qui se posent avec acuité dans ce secteur dont l’écriture permet de vivre.

Les auteurs locaux congolais se font connaître à travers le café littéraire

 Miss Bangalaa a, par ailleurs, invité les jeunes auteurs congolais à participer au « café littéraire » afin de se faire connaître à travers leurs œuvres et d’échanger avec d’autres auteurs de différents milieux pour enrichir leurs connaissances.

« La lecture et l’écriture n’ont pas de sexe, d’autant plus que l’être humain en général est au départ un esprit et dans l’esprit il n’y a pas d’homme ni de femme. Nous avons tous le rôle de nous faire entendre et à travers ce que nous faisons, nous pouvons aller de l’avant, ce qui fait de tout un chacun le vecteur identifiant l’un à l’autre.», a-t-elle précisé.

L’ambassadrice du livre a invité les jeunes auteurs à ne pas désespérer malgré les difficultés énormes du métier tout en invitant le gouvernement à élaborer des politiques d’accompagnement de cette jeunesse. ACP/Kayu/JFM

Partagez cet article

One thought on “FELIBI 2019 : les jeunes appelés à faire entendre leur voix à travers l’écriture

  1. Pingback: p4507#forum.krajowy.biz

Comments are closed.