Fin de la période de suivi obligatoire des contacts du cas d’Ebola signalé en Ouganda

Kinshasa, 10 juillet 2019 (ACP).- Les contacts du cas index de maladie à virus Ebola en République d’Ouganda ont terminé mardi leur période de suivi obligatoire de vingt-un jours sans développer les signes de la maladie, rapporte un communiqué du ministère ougandais de la Santé. Par conséquent, la transmission d’Ebola dans le district de Kasese a été interrompue.

Pour rappel, le cas index était un garçon de cinq ans qui était parti avec sa mère de l’Ouganda pour assister à l’enterrement de son grand-père décédé d’Ebola à Aloya, dans la zone de santé de Mabalako au Nord-Kivu.

L’Ouganda a renforcé son système de surveillance aux frontières, souligne la source. Ainsi, tous les voyageurs en provenance de la RDC ou ayant voyagé en RDC au cours des 21 derniers jours doivent passer par le contrôle sanitaire à l’aéroport d’Entebbe et aux différents points d’entrée routiers et maritimes du pays.

Le ministère congolais de la Santé indique, pour sa part, que le cumul des voyageurs contrôlés (prise de température) aux points de contrôle sanitaire est de 73.134.913.  A ce jour,  80 points d’entrée  et de contrôle sanitaire  ont été́ mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins. ACP/DNM/NIG

Partagez cet article