Gabon : Ali Bongo et les chefs de confessions religieuses « rendent grâce à Dieu »

Kinshasa, 27 mars 2019 (ACP).- Le chef de l‘État gabonais Ali Bongo Ondimba, a reçu mardi en audience les leaders religieux de son pays pour remercier Dieu qui « l’a maintenu en vie », a rapporté mercredi l’AFP citant des sources autorisées  gabonaises.  « Le président a tenu à appeler les leaders religieux pour rendre grâce à Dieu. Il estime que, en revenant au Gabon, Dieu lui a fait grâce de recouvrer sa santé. Il était question pour lui, avant de commencer toute activité, de rendre l’honneur à qui devrait être rendu l’honneur, c’est-à-dire à Dieu qui l’a maintenu en vie », a expliqué un des hôtes du Palais du bord de mer.

Cette audience intervient au lendemain de son retour de Rabat où il était en convalescence après une hospitalisation en octobre dernier suite à un accident vasculaire cérébral (AVC). Un état de santé qui, au sein de la classe politique gabonaise voire à l‘étranger, continue d’alimenter une vive polémique autour de la capacité physique et mentale d’Ali Bongo à diriger son pays. Cette audience, accordée à des religieux, sera une fois de plus utilisée comme indice « tangible  de ce que le président de la République est en pleine forme ».

ACP/Kayu/FMB/NIG/JLL/AWA

Partagez cet article