Le Président Félix Tshisekedi se préoccupe des défis liés à la paix et à la sécurité en RDC

0
131

Kinshasa,  26 septembre 2019 (ACP).- Le Président de la République Félix Antoine  Tshisekedi Tshilombo a dit prendre au sérieux les défis liés à la paix et à la sécurité en RDC  mais aussi de la stabilité dans la région, au cours d’une réunion ministérielle sur la sécurité dans la région des Grands Lacs, organisée, mercredi, à  New-York  en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies et  présidée par la Belgique et le Congo/Brazzaville. «  Je travaille inlassablement pour remédier durablement à la préoccupante situation sécuritaire qui perdure et c’est dans ce sens que j’ai tenu à redynamiser le mécanisme de suivi de l’accord cadre d’Addis Abeba « , a-t-il déclaré devant un panel d’experts de haut niveau.

Concernant la question de la paix et la sécurité dans la région des Grands lacs, le Président Félix Tshisekedi a été chaleureusement  et unanimement félicité  par tous les participants pour son implication personnelle dans la coopération et le dialogue régional.

Le Rwanda a particulièrement salué la facilitation du Président Félix Tshisekedi dans la crise rwando-ougandaise. 

Le Président  Félix Tshisekedi, rappelle-t-on, avait  effectué dans ce sens des tournées dans plusieurs pays de la région en vue de rebâtir notamment la confiance nécessite à la coopération sécuritaire pour engager des actions coercitives contre les groupes armés étrangers encore actifs dans la partie Est du pays

Le Président de la République a salué l’élan de rapprochement et de dialogue amorcé à Kinshasa en mai dernier à travers une tripartite et qui a abouti à une signature d’un mémorandum d’entente entre les présidents Kagame et Museveni.

Concernant la mission des Nations Unies  pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), il a émis le voeu de voir son mandat renouvelé mais qu’ un réajustement dudit mandat était nécessaire et propose à ce qu’elle devienne un centre de coordination des opérations de maintien de paix en Afrique et le siège des instances politiques de l’ONU dans la région des Grands lacs.  ACP/Khonde et Luniongo

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here