Kasaï Central : Malaise social à l’Université de Kananga (UNIKAN)

0
235

Kananga, 27 septembre 2019 (ACP).- Un malaise social couve actuellement à l’Université de Kananga (UNIKAN), au Kasaï Central, où le personnel scientifique et administratif réclame le paiement de reliquat de leur salaire, a-t-on appris.

Ce personnel a brandi, dans une pétition adresse à la hiérarchie de cet établissement universitaire, une menace de grève susceptible de compromettre la passation des examens de la 2e session et la défense des mémoires. 

Selon les mêmes sources, la somme de 8.950.000 Fc payée sur le montant total de 35.000.000 Fc dans l’enveloppe destinée à l’UNIKAN n’avait représenté que le quart au mois de juin dernier.Le même personnel a déploré la mise à l’écart de la délégation syndicale dans le suivi et la répartition de manque à gagner conformément aux instructions de l’autorité de tutelle. 

Suspension de 4 chefs des travaux

Rejetant ces allégations tendant à discréditer l’UNIKAN et le comité de gestion, le Pr. Joseph Nsabua Tshiabukole, recteur de cette université, a suspendu de leurs fonctions, quatre (4) chefs des travaux signataires de ce document. Il leur a interdit, en outre, l’accès du site de l’UNIKAN durant une période de 30 jours. ACP/Kayu/KJI/JLL/CKM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here