Les mécanismes d’accélération du dégazage du dioxyde de carbone dans le lac Kivu évoqué ministère des Hydrocarbures

0
188

Kinshasa, 27  septembre 2019 (ACP).- Le ministre d’Etat en charge des Hydrocarbures, Robens Mikindo, a présidé jeudi à Kinshasa, une séance de travail avec les élus du peuple de la province du Nord-Kivu, axée sur les mécanismes d’accélération du dégazage du dioxyde de carbone en saturation dans le golfe de Kabuno, afin d’éviter l’explosion du lac Kivu, a appris l’ACP vendredi de ce ministère.

Selon la source, à l’issue de cette rencontre, le député national du Nord-Kivu, Elvis Mutiri wa Bashara, a fait savoir qu’il était question pour les deux parties de mettre en place des stratégies et mécanismes d’urgence, afin d’écarter les risques inquiétantes de saturation du dioxyde de carbone dans les eaux du Lac Kivu qui, selon lui , présente un danger qui risque de causer d’énormes dégâts.

« Le gouvernement congolais est appelé à mettre toutes les batteries   en marche pour faire face à cette menace pouvant  faire 10 à 100 fois plus des victimes », a indiqué le député national Mutiri qui a saisi cette occasion pour demander au gouvernement à mettre toutes les batteries en marche pour accélérer le processus d’exploitation  du gaz butane contenu dans le lac Kivu, en vue de mettre à la disposition du pays une capacité énergétique suffisante devant contribuer  à  l’ industrialisation et à l’émergence de cette province, ce, dans le cadre du développement durable, l’un des piliers du Président de la République , Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. ACP/Kayu/KJI

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here