L’intersyndicale du Sud-Kivu demande aux enseignants en grève de reprendre le travail

0
327

Bukavu, 1er Oct. 2019(ACP).- Le président de l’intersyndicale du Sud-Kivu, Kyalumba Lugano Padiri a, au cours d’une rencontre avec la presse le week-end dernier, demandé aux enseignants des réseaux catholique et protestant de la contrée en grève depuis près d’une semaine, de reprendre le travail.

Pour l’Intersyndicale du Sud-Kivu, la cessation du travail observée par ces enseignants n’a pas respecté la procédure conformément aux textes légaux en la matière.

Les enseignants des écoles conventionnées catholiques et protestantes ont déclenché un mouvement de grève mercredi dernier à l’issue d’une assemblée générale à l’initiative de leurs syndicats respectifs, le SYNECATH et le SNEP.

Ils déclarent revendiquer des meilleures conditions de travail et l’amélioration de leur situation salariale. Cette grève a été déclenchée trois semaines après la rentrée scolaire 2019-2020 placée sous le signe de la gratuité de l’enseignement de base. ACP/Fng/Zng/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here