La première dame de la RDC annonce son projet de construction d’un hôpital moderne à Kinshasa

0
769

Kinshasa, 1er oct. 2019 (ACP). – La première dame de la République Démocratique du Congo (RDC), Denise Nyakeru Tshisekedi, a annoncé son projet de construire un hôpital moderne à Kinshasa afin de prendre en charge les personnes souffrant de la drépanocytose, dans une interview mardi, sur une chaine de radio congolaise à Washington, aux USA. 

«  J’ai un projet à Kinshasa, celui de la construction d’un hôpital moderne pour prendre en charge les personnes qui souffrent de la drépanocytose. Il y a des malades que nous aidons au niveau de ma fondation dans la fourniture du sang, des médicaments et des bonbonnes d’oxygène. On a souhaité les mettre dans de bonnes conditions afin que les médicaments et dépistages soient gratuits. Nous avons, entre autres, parlé de ce plaidoyer à l’Organisation des premières dames d’Afrique pour le développement (OPDAD) », a indiqué la première dame congolaise.

Pour Denise Nyakeru, son déplacement aux Etats-Unis où elle a accompagné le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, qui a participé à la 74ème  Assemblée générale de l’ONU, s’inscrit dans le cadre de l’Organisation des premières dames d’Afrique.

« Je suis venue dans le cadre de l’Organisation des premières dames d’Afrique pour le développement (OPDAD). Particulièrement, j’ai abordé le problème lié à la drépanocytose et l’autonomisation de la femme »,a-t-elle déclaré.

Répondantà une question sur le financement du projet en faveur des drépanocytaires et divers projets qu’elle soutient dans le cadre de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT), elle a indiqué qu’elle compte sur les partenaires.

« Les actions entreprises dans les camps militaires notamment la réhabilitation des écoles, les forages, etc. ce sont les partenaires qui m’ont aidé à satisfaire ces besoins. Par rapport au projet de l’hôpital, le terrain nous sera donné gratuitement par la ville de Kinshasa étant donné que l’hôpital restera pour le pays. Nous avons également lancé des demandes à d’autres partenaires pour démarrer la construction de cet hôpital (INFBA, quelques banques et d’autres viendront », a-t-elle dit.

Créée en février 2019, la FDNT a pour objectif principal d’améliorer les conditions sociales des Congolais en général et la femme en particulier. Les  actes d’intervention prioritaires sont, la santé, l’éducation, l’autonomisation de la femme et la lutte contre les violences basées sur le gender. ACP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here