La polygamie à la base de l’abandon des enfants au Kasaï Oriental

0
135

Mbuji-Mayi, 03 oct. 2019 (ACP).- Le mariage polygamique passe pour l’une des causes majeures de l’abandon des enfants dans la province du Kasaï Oriental, a déclaré jeudi à l’ACP, Mme Suzanne Shala Kalenga, directrice provinciale de la Fondation Denis Nyakeru.

Selon elle, beaucoup d’enfants en rupture des liens familiaux sont victime de maltraitance de la part de leurs marâtres qui influencent les chefs de famille à ne pas les prendre en charge, sous des prétextes fallacieux qu’ils seraient hantés par des mauvais esprits dont la sorcellerie.

Mme Shala souligne qu’en attendant l’aboutissement des contacts avec les parents et autres familles d’accueil pour leur réinsertion, son organisation se charge d’apporter une assistance en nourriture. Elle insiste sur le fait que le milieu naturel pour l’épanouissement de l’enfant reste la famille et non la rue. ACP/ZNG/JFM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here