Félix Antoine Tshisekedi attendu à Bukavu

0
396

Le Président Félix Tshisekedi attendu à Bukavu dans la province du Sud-Kivu et la création du cardinal Fridolin Ambongo à Rome, à la « une » de la majorité de journaux parus lundi 7 octobre 2019 à Kinshasa

Agence congolaise de presse (ACP) indique en premier lieu que le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a regagné Kinshasa dimanche, au terme d’une tournée euro-américaine de plus de deux semaines, qui l’a conduit successivement en Belgique, aux États-Unis d’Amérique et en Italie.

L’agence nationale poursuit que le chef de l’Etat est attendu  à Bukavu pour l’inauguration du laboratoire de transformation des produits agricoles de l’Institut International de l’Agriculture Tropicale (IITA), situé à Kalambo, à une vingtaine de kilomètres au Nord-Est de Bukavu, au bord du lac Kivu, dénommée  « Le Président Olusegun Obasanjo », en guise de sa contribution à l’épanouissement de l’agriculture en Afrique.

« Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi à la cérémonie de la création du cardinal Fridolin Ambongo à Rome », titre de son côté Forum des As. Le chef de l’Etat a personnellement participé au consistoire tenu en la basilique Saint Pierre à Rome, au cours duquel l’archevêque métropolitain de Kinshasa, Fridolin Ambongo a été créé cardinal. Le confrère ajoute que lors des échanges avec le Saint père, le Président Felix Tshisekedi a invité le pape François en RDC.

« Mgr Ambongo pour une collaboration étroite entre l’église et l’Etat », indique le journal de la 11ème rue, dans ses autres colonnes. « Mon choix est une reconnaissance de l’épiscopat congolais aux côtés d’un peuple qui souffre », a déclaré le Prélat  sur RFI. Monseigneur Fridolin Ambongo Besungu se montre déjà favorable à une étroite collaboration entre l’Eglise catholique et l’Etat en République démocratique du Congo, révèle le confrère, signalant que l’archevêque de Kinshasa était déjà conforté d’apprendre que la classe politique de son pays s’est mobilisée à Rome pour lui prêter main forte.

Sur le même sujet, La Prospérité note que l’Archevêque de Kinshasa, Monseigneur  Fridolin Ambongo Besungu a été élevé à la dignité cardinalice en la Basilique Saint-Pierre de Rome. Dans son mot, écrit la consœur, le Souverain Pontife a demandé aux nouveaux cardinaux s’ils sont conscients d’avoir été objets de la compassion de Dieu. «Je m’adresse à vous, frères cardinaux, cette conscience est-elle vivante en vous, d’avoir été, et d’être toujours précédés et accompagnés par sa Miséricorde, cette conscience est-elle à la disposition permanente au cœur Immaculé de la Vierge Marie ? Qui l’ait Dieu comme son Sauveur et qui s’est penché sur son humble servante. Il faut vous demander, est-ce que je sens en moi la compassion de Dieu, je ressens cette sécurité d’être fils de la compassion ? Il ne s’agit pas d’un conseil évangélique, si je ne sens pas cette compassion, comment dois-je la communiquer, la donner, la témoigner ?», s’est interrogé le Pape François lors de cette consécration. ACP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here