Restitution de l’atelier sur la Résolution 1325 aux femmes leaders à Mbandaka

0
69
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mbandaka, 07 Oct. 2019 (ACP). La coordonnatrice de l’Association des femmes juristes congolaise (AFJUCO) dans la province de l’Equateur, Me Merry Shembo, a restitué lors d’une réunion  tenue  le week-end dernier à Mbandaka, aux femmes leaders de différentes associations de la place, la quintessence de l’atelier sur la Résolution 1325 organisé dernièrement à Kinshasa, a appris lundi l’ACP.

 Me Merry Shembo a expliqué aux participantes que cette résolution votée par les Nations-Unies et à laquelle la RDC a adhéré depuis le 31 octobre 2000, vise à faire participer la femme notamment dans des décisions de prise des décisions et dans la résolution pacifique des conflits, étant donné que c’est elle, la première victime de guerre.

S’agissant de la charpente de la Résolution, elle a noté que le texte  comprend 4 piliers à savoir : la  prévention qui réunit tous les textes  garantissant les droits de la femme, la protection qui garantit les droits de la femme, la participation qui veut que la femme s’implique dans la résolution des conflits et dans la gestion de la chose publique et enfin l’autonomisation qui exige à la femme d’être indépendante financièrement et en esprit.

Cependant, Mme Shembo a déploré que 19 ans après l’adhésion de la RDC à cette résolution des Nations Unies, le constat est amer car, selon elle, « la femme est toujours absente dans tous les forums  où l’on discute sur les stratégies des  résolutions pacifiques  des conflits ».

 Elle a, par ailleurs, sensibilisé les femmes leaders à s’approprier cette résolution, avant de les inviter à la restituer auprès de leurs membres.

ACP/ Kayu/Mpk/Cfm

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here