FAD/RDC se veut un cadre pour l’émergence des femmes congolaises

0
123

Kinshasa, 8 octobre 2019 (ACP).- (FAD/RDC).- La présidente de l’association Femme actrice du développement  de la RDC (FAD/RDC), Aline Mwamba a annoncé mardi dans un entretien avec l’ACP   que sa structure nouvellement créée entend proposer des pistes de solutions aux problèmes qui enfreignent l’émergence de la femme congolaise en politique, en économie, ainsi que dans le domaine culturel. 

Partie du constat selon lequel malgré la multitude des organisations de défense des droits des femmes, la congolaise est restée longtemps marginalisée, l’Ong FAD/RDC a décidé de renforcer la conscientisation des citoyennes pour leur épanouissement et autonomisation afin qu’elles participent effectivement au développement du pays.

Cette organisation créée à Kinshasa en juin 2019 est déjà présente dans les provinces de Lomami, de Tanganyika, Haut-Katanga où elle  dispose des équipements de formation et d’information pour la femme en vue d’amener cette dernière à la  défense de ses intérêts et droits et atteindre ainsi la parité. ACP/

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here