Ituri : les sujets Chinois exploitants l’or appelés à la transparence dans un bref délai

0
34

Bunia, 09 octobre 2019 (ACP).- Le ministre provincial en charge de Mines, Pierre Claver Bedidjo a appelé les sujets chinois qui exploitent de l’or en Ituri, à une transparence vis-à-vis du gouvernement provincial au regard d’un écart flagrant entre la quantité d’or exploitée par ces chinois et celle qui est exportée officiellement.

 Pierre Claver Bedidjo l’a dit lors d’une interview avec la presse à Bunia. « Lorsque vous voyez la quantité d’or qui est exploitée mais aussi la quantité qui est exportée officiellement, il y a un écart important. Donc ça signifie qu’il y a quand même une bonne quantité d’or qui transite par le canal pas officiel ! Nous avons tenu à le rappeler à leur dire qu’il doit y avoir de la transparence à partir du site de production jusqu’à l’exportation et la commercialisation. Il faut que ce circuit la soit officiel », a-t-il dit.

Il  a réaffirmé l’engagement du gouvernement provincial par son ministère pour qu’il ait de statistiques fiables aussi bien à la production et à la commercialisation de l’or, ajoutant que  son ministère est dans la phase de sensibilisation de ces sujets chinois avant d’entamer celle de l’évaluation et de l’application de dispositions légales qui seront suivies de sanctions aux récalcitrants.

M. Bedidjo  a laissé entendre que la République Démocratique du Congo n’est pas une jungle et il a souligné que  des lois réglementent le secteur minier, tous les intervenants sont obligés de les respecter.

ACP/Kayu/JFM/JLL

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here