Kasaï Central : Examen de la problématique de prix de maïs graine à Kananga

0
250

Kananga, 09 octobre 2019 (ACP).-  L’autorité provinciale du Kasaï Central, les délégués de la Direction Région Nord de la Société Nationale des Chemins d fer du Congo (DRN-SNCC) et de la Société civile ont planché, lundi à Kananga, sur la problématique de la hausse vertigineuse sur le marché de cette ville, de prix de maïs graines.

Ils ont examiné, à cette occasion, les contraintes à la base de cette embellie, une mesurette de 3 Kg de cette denrée alimentaire se négociant entre 2.800 FC et 3.000 FC.

Les parties en présence ont salué le report, à l’initiative des instances nationales du pays, de l’arrêté provincial du Kasaï portant majoration de 191.000 FC à 500.000 FC des frais de passage des produits agricoles vivriers vers d’autres entités du pays.

Les responsables de la DRN-SNCC ont annoncé l’existence de 34 wagons complètement chargés de maïs graines en instance d’évacuation de la zone agricole de Demba vers Kananga, tandis qu’une rame de 6 autres wagons vides est en route vers les points de chargement.

Identification des propriétaires des wagons de maïs

Le Pr. Ambroise Kamukuny Mukinay, vice-gouverneur du Kasaï Central, qui a présidé cette rencontre, en a appelé à l’identification des propriétaires des wagons de maïs graines acheminés au cours de 4 derniers mois sur le marché de Kananga.

Il a insisté sur le retrait de la gare SNCC de Kananga de certains services publics impliqués dans les antivaleurs en vue de combattre la sortie frauduleuse de cette denrée alimentaire vers les autres contrées.

L’autorité de cette province a promis, par ailleurs, la mise en place d’une commission de suivi appelée à travailler en symbiose avec les parties prenantes afin de juguler la spéculation du prix de maïs graines.

ACP/Kayu/JFM/JLL

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here