L’OCC appelé à améliorer la qualité des produits locaux à l’exportation

0
49

Kinshasa, 09 octobre 2019 (ACP).- Le ministre du commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa, a appelé les responsables provinciaux de l’Office congolais de contrôle (OCC) du Haut-Katanga à relever le défi de l’amélioration de la qualité des produits locaux à l’exportation, en vue de garantir la main d’œuvre locale, tant sur le plan national qu’international.

Le ministre l’a fait savoir au cours de sa visite dans les installations de cet Office dans le cadre de la mission mixte effectuée dans cette partie de la République démocratique du Congo (RDC), conjointement avec le ministre de l’économie nationale, a appris mardi l’ACP de la cellule de communication de ce ministère.

Pour le ministre Bussa, le gouvernement est déterminé à relever le défi de la qualité d’exportation des produits en RDC, précisant que cet objectif est réalisé à travers la construction des laboratoires répondant aux standards  internationaux.

« Les produits sont exportés par le pays autant que les intrants pour l’exploitation des produits miniers doivent être considérés comme des produits de qualité », a-t-il déclaré.

Il a, par ailleurs, rassuré les opérateurs économiques du contrôle de la qualité qui s’effectue en RDC, donnant l’exemple du  laboratoire de l’OCC situé à Teke-Fungurume qui est spécialisé dans le contrôle des produits miniers, pétroliers et de l’agro-alimentaire.

Pour rappel, le ministre du commerce extérieur a signé un protocole d’accord avec la Zambie, en vue de résoudre le problème de  pénurie du maïs dont le prix est ramené à 15 (quinze) USD en lieu et place de 25 (vingt-cinq) USD pratiqué avant son arrivée à Lubumbashi .ACP/Kayu/JFM/JLL

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here