Meurtre de deux experts de l’ONU : le prévenu Manga Vincent avoue avoir reçu les cheveux de Zaïda Catalan

0
111

Kananga, 09 Octobre 2019 (ACP) –  Le prévenu Manga Kabasele Vincent, qui est poursuivi avec ses co-prévenus dans le meurtre de deux experts de l’ONU, Zaïda Catalan et Michaël Sharp et leurs accompagnateurs congolais, a avoué, lundi, à Kananga, devant la Cour militaire de l’ex Kasaï Occidental, avoir reçu les cheveux de Zaïda Catalan des mains du prévenu Jean Bosco Mukanda, deux mois après la mort des victimes.

Selon lui, il a réussi à les obtenir au bénéfice de ses pratiques fétichistes à la localité de Ngombe.

Le colonel magistrat militaire Ntshayikolo Jean Paulin, président du siège, qui a pris acte de cet aveu, a reconnu le rôle hautement délicat joué par les deux prévenus dans ce meurtre.

Il en a été de même du représentant de l’organe de la Loi, le Colonel magistrat militaire Cyprien Muwau Sanzu, qui a déclaré que l’aveu du prévenu Manga a confondu les autres prévenus. ACP/Kayu/JFM/JLL

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here