50 enfants en rupture familiale prise en charge par l’ONG femme leader

0
41

Lubumbashi, 10 oct. 2019 (ACP).-L’ONG femme-leader dirigée par la présidente Made Ize, a pris en charge 50 enfants en rupture familiale pour leur réinsertion dans la société, en vue de lutter contre la recrudescence de la criminalité dans la ville de Lubumbashi. C’était au cours d’une campagne de sensibilisation organisée mardi en plein air au niveau du square.

L’objectif de cette campagne était de sensibiliser les enfants de la rue pour leur réinsertion dans la société. Pour Mme Made Ize, ces enfants méritent une attention particulière et ont droit à l’éducation ainsi qu’à une prise en charge comme tout autre enfant.

Elle a fustigé l’appellation « chege » ou « enfant de la rue » qu’elle qualifie de caractère discriminatoire car la rue n’est peut enfanté et que ces enfants, ne proviennent que des ruptures familiales dû aux diverses causes. Après une formation d’apprentissage du métier professionnel, ces enfants auront la possibilité de travailler pour se prendre en charge, a-t-il indiqué.  ACP/ Zng/May/MPK/Nkv

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here