Construction d’un marché moderne à Matadi-Kibala: les vendeurs appelés à la patience

0
72
Une vue des commercants et cliens au Marché de Matete (Kinshasa/RDC), Ph. Aimé-NZINGA

Kinshasa, 10 oct. 2019(ACP).- M. Jules Osombo, administrateur du marché « Matadi-Kibala » situé dans la commune de Mont-Ngafula, lance un appel à la patience aux vendeurs et à leurs syndicats ainsi qu’aux tenanciers des boutiques, magasins et dépôts, car  bientôt un marché moderne sera  érigé sur le site qui abrite l’actuel marché, a-t-il dit.

M. Osombo a fait cette déclaration jeudi à Kinshasa, lors d’une interview exclusive accordée à l’ACP.

Actuellement, le projet de construction de ce marché moderne est au niveau  d’appel d’offre. On attend voir  l’entreprise qui va gagner le marché a indiqué M. Osombo.

Ce nouveau marché, a-t-il poursuivi, aura une superficie d’un  hectare et demie. Ce projet prévoit l’aménagement d’une route  pour désengorger  les stationnements  des véhicules  le long de la nationale numéro 1 (route-Matadi).

Selon l’administrateur du marché Matadi-Kibala, le nouveau marché qui sera construit aura une capacité de 1300 (mille trois cents) étalages, 130 (cent trente) boutiques, 20 (vingt) chambres froides, des espaces pour les tenanciers de moulins ainsi  que deux parkings pour les taxis et les gros véhicules.

Ce projet qui est placé sous la tutelle du ministère de l’Agriculture, est initié par le Programme d’appui aux pôles d’approvisionnement de Kinshasa en produits vivriers et maraichers (PAPAKIN) et résulte de l’accord de financement entre le gouvernement congolais  et le Fonds international de développement agricole (FIDA).

M. Osombo s’est  réservé le droit de donner le coût global de ce projet car, a-t-il indiqué,  le montant  initial était revu à la hausse,  par rapport  à l’ajout du nombre d’étalages, boutiques et autres aménagements.

Réagissant au phénomène des vendeurs qui étalent leurs marchandises sur la voie publique et les emprises de la route, M. Osombo a fait remarquer que pour mettre fin à cette pratique il faut ériger les magasins derrière les étalages et non devant.

« Souvent  quand on construit des boutiques devant, cela crée beaucoup de problèmes. Les vendeurs à l’intérieur n’arrivent pas à vendre, car les clients potentiels préfèrent entrer dans les magasins dans l’espoir d’y trouver des produits à prix réduit», a révélé l’administrateur du marché Matadi-Kibala.

Genèse du marché Matadi-Kibala

Le marché Matadi-Kibala a été créé en 2007, à cette époque, il avait plu au gouvernement provincial de la ville de Kinshasa de créer ce marché.

C’était pour palier au problème  lié aux accidents à répétition qui se produisaient sur le tronçon Matadi-Kibala, et au vu  des cris d’alarme  des vendeuses qui ne voulaient pas aller à Mitendi à cause de la distance.

Raison pour laquelle, le gouvernement provincial a déplacé certains militaires  qui occupaient le site qui  abrite aujourd’hui le marché Matadi-Kibala. ACP/Zng/May/Mpk

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here