L’insécurité perdure dans la chefferie de Luhwindja/Mwenga

0
176

Kamituga, 12 oct.  2019 (ACP).- La société civile de la collectivité-chefferie  de Luhwindja, dans le territoire de Mwenga, dénonce l’insécurité qui perdure dans cette partie du Sud-Kivu.

Selon le président de cette société civile à Luhwindja, Espoir Balagizi, l’insécurité dans cette chefferie est caractérisée par des meurtres, kidnappings, vols à mains armées, pillages et autres.

La source dit regretter le kidnapping dont a été victime Déogratias Kagarabi, dans la nuit du 07 au 08 novembre dernier,  qui jusqu’à présent reste porté disparu.

Espoir Balagizi demande au gouvernement provincial de tout mettre en œuvre pour traquer ces malfrats qui freinent le développement de cette entité.

Il est signalé à ce sujet que la société minière Banro Mining, au vu de l’insécurité grandissante dans ses installations et dont sont victimes ses agents, aurait décidé de suspendre ses activités à Luhwindja. ACP/ZNG/JFM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here