La MINUSMA condamne les actes de vandalisme à Sévaré et appelle au calme

0
54

Kinshasa, 15 octobre 2019 (ACP).– La Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) a condamné les actes de vandalisme commis à l’encontre de ses installations à Sévaré, dans le centre du pays, a rapporté mardi une dépêche de l’agence Chine nouvelle.

Depuis quelques jours, des manifestations sont organisées par la Plateforme Fasso Ko, dans cette ville de la région de Mopti, contre la présence des forces internationales dans le pays.

Censées être pacifiques, ces manifestations ont dégénéré samedi. Plusieurs dizaines de containers de stockage de la MINUSMA situés à l’extérieur de son camp de Sévaré ont été pris pour cibles.

Selon la MINUSMA, des manifestants ont dérobé du matériel logistique et de construction. D’autres se sont mis en danger aux alentours de citernes de carburant « qui heureusement n’ont pas explosé malgré la proximité d’un camion incendié », a précisé la mission onusienne.

Le personnel civil, de police et militaire de la MINUSMA a pu remettre en ordre dimanche l’aire de stockage attaquée.

«La MINUSMA respecte la liberté d’expression et la tenue de manifestations pacifiques. Bien que la sécurité du camp n’ait pas été impactée, ces actes de vandalisme sont totalement inacceptables et indignes», a indiqué la mission onusienne dans un communiqué publié samedi. « La MINUSMA condamne vigoureusement de tels actes qui ne peuvent être tolérés, et appelle la population au calme et à la retenue.

Présente au Mali depuis 2013, la MINUSMA est confrontée à d’importants défis sécuritaires et paie un très lourd tribut. Aux côtés des autorités maliennes « et de tous les Maliens », la mission onusienne œuvre pour un retour définitif de la paix et de la stabilité dans le pays. ACP/Fng/ZNG/KJI/AWA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here