Hausse de prix des légumes sur le marché de Kinshasa

0
104

Kinshasa, 15 oct 2019 (ACP)-Certains légumes connaissent une légère hausse des prix sur les différents marchés de Kinshasa au cours de la semaine du 07 au 15 octobre 2019 par rapport à la semaine du 30 septembre au 06 octobre 2019, a relevé l’ACP mercredi lors d’une ronde effectuée dans des différents lieux de négoce à travers la ville de Kinshasa.

L’ACP a constaté qu’une botte de feuille de patate douce  du nom scientifique Ipomea batatas  « Matembele en lingala», en provenance du site agricole Nguele , au quartier Kingabwa  dans la commune de Limete à Kinshasa, se négocie actuellement à 1.000 (mille) FC contre 500 (cinq cents) FC la semaine du 30 septembre au 06 octobre 2019 soit le double du prix pratiqué la semaine d’avant; une  grosse botte d’oseille venant  du site de CECOMAF dans la commune de Ndjili est passée de 2.000 (deux mille) FC à 3.000 (trois mille) FC   soit une augmentation de 1000 (mille) FC ; une botte d’épinard en provenance du Kongo central qui s’est vendue à 1.000 (mille) FC se négocie à 1.500 (mille cinq cents) FC ; une botte de pointes noires est passée de 500 (cinq cents) FC à 1.000 (mille) FC. Par contre, le Fumbua (Gnetum africanum) a connu une légère hausse de prix. Une botte de ce légume qui s’est vendue à 300 (trois cents) FC, coûte pour la période sous examen à 500( cinq cents) FC, de même la botte de choux est passée de 500 (cinq cents) FC  à 700 (sept cents) FC, une botte de Fougère (Misili) de 300 (trois cents) FC à 500 (cinq cents) FC, une botte de feuille de haricot « sampu en tshiluba) » de 300 (trois cents) FC à 500 (cinq cents) FC.

Aussi, les feuilles de Gombo, de Lumba-lumba (basilic) et d’amaranthus (bitekuteku en tshiluba) ont également connu une légère hausse de prix. La botte de ces légumes se vend respectivement à 500 (cinq cents) FC, 500 (cinq cents) FC et 1.000 (mille) FC contre 300 (trois cents) FC, 200 (deux cents) FC et 800 (huit cents) FC la semaine du 30 septembre au 06 octobre 2019.               

Par contre, les feuilles de manioc (Pondu), le choux fleur ainsi que les feuilles de courges du nom scientifique (cucubitamusheta), connaissent une baisse de prix sur le marché. La botte se vend respectivement à 15.000 (quinze mille) FC contre 25.000 (vingt-cinq mille) FC,  500 (cinq cents) FC contre 1000 (mille) FC et 300 (trois cents) FC contre 500 (cinq cents) FC.

La hausse de ou la baisse de prix des légumes sur le marché de Kinshasa est liée, selon les commerçants, à la saison. La ville de Kinshasa et les provinces de l’ancien Bandundu ainsi que le Kongo Central traversent la saison de pluie. Quand les pluies sont très abondantes, il y’a souvent perte de production à cause des inondations. Cette pénurie causée par des inondations des champs entraine la hausse de prix. ACP/ Kayu/MPK/Cfm

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here