L’année académique 2019-2020 placée sous le signe de l’innovation et de la créativité à l’UCC

0
361

Kinshasa, 16 octobre (ACP).Le recteur de l’Université catholique du Congo (UCC), le Pr. Abbé Léonard Santedi Kinkupu  a placé mardi, l’année académique 2019-2020 sous le signe de l’innovation et de la créativité dans tous les secteurs de l’enseignement, de la recherche et de différents services rendus à la société, au cours de l’ouverture de l’année académique.

« Nous veillerons que notre vision de l’avenir soit structurée par notre raison éclairée par notre foi, afin que nous atteignions la performance », a souligné le recteur, ajoutant que le projet éducatif de son institution est de fournir la formation de la plus haute qualité qui soit, la source de nouveauté et d’inventivité pour renouveler le visage de la société.

Il a déploré que l’actuelle société soit teintée par le doute, fascinée par les antivaleurs et marquée par des perspectives d’un avenir sombre et morose.

Le Pr. Abbé Santedi Kinkupu a indiqué pour ce faire, que l’élite formée à l’UCC doit être proche du peuple, habitée par son combat pour la transformation de la société, précisant par ailleurs, que l’UCC forme un leadership à même de comprendre son rôle principalement comme un service à la société, de faire passer le bien commun avant les intérêts particuliers, et d’orienter son action sur les valeurs de convivialité humaine.

« Il faudrait non seulement inventer de nouvelles idées, mais il faudrait posséder des problèmes et voir l’ampleur des problèmes et apporter des réponses nouvelles aux questions nouvelles qui se posent dans notre pays », a affirmé le recteur.

Le 2ème secrétaire général adjoint de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), l’abbé Georges Kalenga qui a présidé la cérémonie de l’ouverture de  l’année académique au nom du président  de la CENCO, Mgr Marcel Utembi, a exhorté toute la communauté estudiantine à œuvrer dans la collaboration en ayant une vision commune pour faire de l’UCC, un lieu d’excellence et de sagesse, la remerciant et tous ses partenaires à matérialiser sa vocation. 

Les particularités de l’année académique 2019-2020

« A l’écoute des appels de la société et pour doter le pays des ingénieurs informaticiens concepteurs et innovateurs, l’UCC ouvre cette année une nouvelle faculté, la Faculté des Sciences informatiques avec comme Doyen le Pr. Dominique Mwenze », a annoncé le recteur.

Il a dit que ces ingénieurs vont innover en allant jusqu’à l’ingénierie informatique pour résoudre tous les problèmes de ce secteur tout en mettant l’accent sur l’éthique. Le Centre des études des religions africaines (CERA), a ajouté le Pr. Abbé Léonard Santedi, rouvre ses portes avec comme directeur, le Pr Abbé André Kabasele.

Il a fait savoir également la création officielle de l’UCC School of management dans le souci de répondre au défi du fossé entre la formation universitaire et la qualité des ressources humaines nécessaires au développement des entreprises et de l’administration publique.

Pour cela, le recteur a exhorté la communauté universitaire à s’approprier davantage les exigences de l’assurance-qualité en vue de contribuer efficacement au rayonnement de l’UCC, insistant que cette dernière fait de la recherche de l’excellence, un leitmotiv et l’expression de la détermination pour le progrès.

« Après le travail abattu en commission avec des collègues professeurs médecins et les différentes étapes décisionnelles franchies, le Comité permanent de la CENCO vient d’autoriser l’ouverture de la Faculté de Médecine pour l’année académique 2020-2021 », a dit le recteur.

Le deuxième mandat du recteur pour consolider la renommée de l’UCC

« Je voudrais, avec l’aide et la collaboration de tous mes collègues,  travailler sans relâche à consolider la renommée de cette université en assurant avec excellence et sur base des valeurs éthiques et spirituelles, la formation des hommes et des femmes de valeur dont notre pays a tant besoin pour son développement harmonieux », a indiqué le recteur Léonard Santedi.

Il a salué les nouveaux étudiants pour le choix porté sur l’UCC pour leur formation, ajoutant qu’ils entrent dans une grande école de savoir, de culture et de spiritualité acquise par le travail des générations pionnières.

Le Pr. Abbé Léonard Santedi a remercié le préfet de la Congrégation pour l’éducation catholique, le cardinal Joseph Versaldi, pour le renouvellement de son mandat et au président de la CENCO, Mgr Marcel Utembi, pour la marque de confiance en sa personne et la sollicitude avec laquelle, il entoure l’UCC dans l’accomplissement harmonieux de sa mission.

Il a remercié également le Nonce apostolique, Mgr Ettore Balestrero pour le soutien multiforme dont l’UCC est bénéficiaire de la part de la Nonciature apostolique.ACP/Kayu/JLL/CKM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here