L’artiste Yatula Bobina « Petit-Pierre » sollicite l’implication du gouvernement dans les obsèques de Papa Mwango « Brazzos »

0
443

Kinshasa, 16 oct.  2019(ACP).- L’ancien percuteur de l’orchestre African Jazz, Yatula Bobina alias « Petit-Pierre » a sollicité, mercredi, dans un entretien avec l’ACP, l’implication du gouvernement congolais dans l’organisation des obsèques de Armando  Fwadi-Maya « Brazzos », ancien guitariste de ce groupe, qui a interprété pour la première fois la célèbre chanson « Indépendance Cha Cha », à la Table ronde de Bruxelles, en Belgique en 1960.

Hospitalisé à la clinique Ngaliema, feu Mwango Brazzos n’a pas été assisté comme il se doit compte tenu de sa valeur culturelle pour la RDC, a-t-il déploré. Selon lui, l’illustre disparu mérite des obsèques dignes d’un pionnier de l’Indépendance, en guise de reconnaissance pour son apport à l’émancipation de la culture congolaise.

Ainsi, Petit-Pierre a lancé un appel aux autorités compétentes pour la valorisation de la chanson « Indépendance Cha Cha » interprétée à travers toute l’Afrique subsaharienne et considérée comme l’hymne des indépendances, ainsi que les musiciens de l’orchestre African Jazz de Joseph Kabasele Tshamala alias « Grand Kallé », ayant participé à sa réussite.

En attendant le programme des obsèques de feu Mwango Brazzos, son corps est gardé à la morgue de l’Hôpital du Cinquantenaire, a-t-il indiqué.Kayu/MPK/Cfm

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here