Plus des 5000 licenciés formés en 40 ans d’existence de l’UCCM

0
169

Kinshasa,  16 oct.2019(ACP).- Le secrétaire général académique de l’Université chrétienne cardinal Malula (UCCM),  Didier  Angoboyi Botshika a indiqué mercredi, lors d’une séance spéciale d’accueil réservée aux nouveaux étudiants inscrits, l’obligation de faire confiance à cette alma mater au regard de la formation d’au moins 5000 licenciés depuis son existence, il y a quarante ans.

Didier Botshika a insisté également sur la nécessité d’être assidus  dès  la rentrée académique  jusqu’à sa clôture, car, a-t-il insisté, l’UCCM passe pour la toute première université privée et chrétienne. Elle s’en tient au respect du calendrier et du programme officiel à suivre à la loupe.

Ce programme, a-t-il dit,  est renforcé dans sa mise en œuvre avec d’autres nouvelles branches conçues pour contribuer à résoudre les problèmes de l’heure  dans la société congolaise.

« La distraction n’est pas tolérée, il faut être assidu et studieux  pour mieux assimiler les matières du programme musclé en vue de bien défendre le diplôme dans la vie professionnelle », a  martelé le secrétaire général académique Botshika, affirmant  par ailleurs, la qualité de la formation au regard de l’excellente prestation de ses finalistes dans divers services ainsi que dans différents postes qu’ils occupent dans les institutions du pays, dans les hautes sphères de l’Armée et de la police, à la Fonction publique , à la magistrature comme au barreau  où ces anciens  étudiants passent généralement comme des lauréats.

Face à la démographie galopante, a-t-il signalé, l’UCCM s’est résolue de construire 5 nouveaux auditoires en vue de résoudre tant peu soit-il, le problème de l’accueille de nouveaux étudiants.

Pour sa part, le secrétaire para académique, Justin Mboyo Ekula, a mis en relief l’apolitisme du milieu de l’UCCM, l’humilité, la politesse, l’absence de violence et des troubles,  voire de bleusaille. ACP/Kayu/May

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here