Célébration à Bandundu de la quinzaine de la femme rurale, édition 2019.

0
66

Bandundu, 18 octobre 2019 (ACP) – Les festivités liées à la quinzaine de la femme rurale, édition 2019 marquant la célébration de la journée internationale de la femme rurale, le 15 octobre de chaque année, se poursuivent normalement à Bandundu, chef-lieu de province du Kwilu, a indiqué vendredi la ministre provinciale en charge du Genre, famille et enfant (GEFAE), Esther Bamenga Sikisa.

Selon elle, les thèmes international et national retenus pour cette année 2019 s’intitulent respectivement « Renforcement de la résilience face à la crise climatique des femmes et des filles en milieu rural » et « les filles et la femme congolaises rurales face aux enjeux du changement climatique ».

La ministre Bamenga a fait savoir que la femme rurale contribue en grande partie à la production de la nourriture dans le monde et prend soin de l’environnement. Elle contribue également à réduire les risques des catastrophes dans les communautés  et continue de faire face à des nombreux désavantages et à la discrimination qui l’empêchent de manifester pleinement son potentiel.

Au Kwilu, a-t-elle enchainée, 70% des femmes rurales travaillent dans le domaine de l’agriculture et occupe la place importante dans l’agriculture, la sécurité alimentaire, la nutrition, la gestion des sols et des ressources naturelles mais, sont les premières victimes quand les ressources naturelles et l’agriculture sont menacées, a-t-elle déplorée, stigmatisant les défis  auxquels ces dernières sont confrontés dont l’irrégularité croissante des pluies et la multiplication des phénomènes climatiques externes provoquant une diminution de production agricole qui constitue le moyen de substances des familles.

Dr. Bamesa a appelé enfin, les femmes du Kwilu en général et celles rurales en particulier à prendre conscience quant au rôle qu’elles jouent, soulignant sur la protection de la nature face à un changement climatique destructeur et les a invités a protéger leur environnement en gardant leur calendrier agricoles avant de plaider sur les mesures visant a appuyer les femmes et les filles, en milieu rural et à renforcer leurs capacités, afin de faire face aux changement climatique dans le domaine de la production agricole, de la sécurité alimentaire et la gestion des ressources naturelles. ACP/Kayu/JFM/CKM/NKV 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here