Le gouvernement décide de prendre en charge l’inhumation des victimes de l’accident du Kongo Central

0
113

Kinshasa, 22 Octobre 2019 (ACP). – Le gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba va totalement prendre  en charge l’inhumation  des 31 corps des personnes décédées lors de  l’accident survenu dimanche dernier, sur  la nationale n°1 à  Nsona Nkulu près de Mbanza Ngungu au Kongo Central, a déclaré mardi, le ministre des Actions humanitaires et solidarité nationale, Steve Mbikayi.

Le ministre Mbikayi qui l’a dit à l’issue d’une séance d’évaluation des opérations de secours avec les membres d’une  équipe dépêchés sur le lieu de l’accident par le chef du gouvernement central, a indiqué que le Premier ministre  a ordonné également la prise en charge médicale des blessés ramenés du lieu de l’accident qui sont présentement internés à la clinique  Ngaliema à Kinshasa. 

« Je pense qu’on devrait acheter les cercueils en vue de ramener tous les corps à Kinshasa comme ce sont des gens qui venaient vers ici »,  a-t-il dit précisant  que le gouvernement est en train de prendre toutes les dispositions pour aménager les endroits où les enterrer et très rapidement, ils seront inhumés en présence des familles qui sont au courant que les leur étaient dans ce bus. 

Le ministre Mbikayi qui a fait le rapport de sa mission effectuée à Nsona Nkulu , a souligné  qu’il va saisir son collègue chargé des Finances pour des dispositions pratiques tout en rassurant l’opinion du suivi et de la prise en charge totale des frais d’hospitalisation jusqu’à leur rétablissement .

Le ministre des Relations avec le Parlement compatit avec les familles des victimes

Le ministre des Relations avec le Parlement Déo Nkusu Bikawa

Le ministre des Relations avec le Parlement, Déo Nkusu kunzi Bikawa, a exprimé sa compassion vis-à-vis des familles des victimes de l’accident de route survenu, dans la nuit de samedi à dimanche  dernier, sur la RN1 en territoire de Mbanza Ngungu, dans la province du Kongo Central, causant ainsi une trentaine de morts et plusieurs blessés graves, a appris mardi l’ACP de source proche de ce ministère.

Touché par cet accident, le ministre Déo Nkusu, fils du terroir et notable du Kongo Central présente ses condoléances aux familles endeuillées et remercie le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour avoir agi avec promptitude, en allant personnellement à la rescousse des victimes, en dépit de son agenda chargé.

Le ministre des Relations avec le Parlement profite de l’occasion pour appeler les chauffeurs  usagers de cet axe routier au changement des mentalités prôné par le Chef de l’Etat, notamment au respect du mode de chargement et d’embarquement des passagers pour ne plus vivre les scénarios sur la RN1.

Le bus, en provenance du marché frontalier de Lufu, transportant des commerçants et leurs marchandises a terminé sa course à la montagne Dilombele, au niveau de la bifurcation qui mène vers le territoire de Nkamba, rappelle-t-on.

Le gouvernement appelé à tirer les conséquences de ce drame

Le président national et représentant légale de  l’Eglise du Christ au Congo (ECC), rév Dr André Bokundoa-Likabe, exhorte le gouvernement de la République à tirer les conséquences de ce drame, et  à ne lésiner aucun moyen pour que pareille circonstance ne se reproduise plus en RDC.

Le rév Dr André Bokundoa-Likabe qui l’a indiqué dans un communiqué remis mardi à l’ACP, a fait savoir le peuple a tant souffert et ne demande que l’amélioration de  ses conditions de vie.

Le président national et représentant légale de  l’ECC a, au nom de tous les protestants et au sien propre, exprimé la compassion la plus émue aux familles des victimes tout en les rassurant des prières de l’église pour un prompt  rétablissement des blessés.

L’ECC salue la promptitude avec laquelle les instances du pays ont réagi devant ce drame, tout en encourageant les dirigeants à ne ménager aucun effort pour porter assistance  aux victimes et à leurs familles.

ACP/

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here