L’expérience du gardien Ley Matampi est une valeur ajoutée, pour Renaissance du Congo, déclare Pascal Mukuna

0
79

Kinshasa, 30 oct. 2019 (ACP).- Le président de coordination du FC Renaissance du Congo, l’évêque Pascal Mukuna, a indiqué mardi, au cours de la cérémonie de signature de contrat avec le gardien international Matampi Vumi Ley que sa présence au sein du FC Renaissance du Congo est une valeur ajoutée à l’équipe.

Le président Pascal Mukuna qui se réjouissait de la conclusion de ce contrat avec le portier congolais, a souligné que l’effectif de Renaissance est composé des joueurs jeunes et inexpérimentés et que la présence de Ley Matampi est un atout majeur pour contribuer à la maturité de ces coéquipiers. « Je reste convaincu qu’à l’heure actuel, l’équipe a aussi besoin des joueurs et cadres expérimentés pour encadrer la jeunesse. Cette symbiose peut susciter une homogénéité comme s’était avec le joueur Matumona Roum, dans les premières années de notre équipe », a rappelé l’évêque Mukuna.

Dans cette optique, il a  demandé aux « Renais » de montrer leur marque de soutien au gardien Matampi Vumy Ley. Car, estime-t-il que son discours dans le vestiaire, ses conseils et son expérience sur le terrain pourraient être d’un atout majeur pour le club.

L’ex portier d’Al Ansar d’Arabie Saoudite et des Léopards de la RDC a signé un contrat d’une saison avec le club orange kinois dont la clause n’a pas été révélée à la presse. Il  s’est dit séduit au projet du club et prêt à jouer activement sa partition afin de permettre au FC Renaissance de retrouver la compétition africaine. ACP/Kayu/JFM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here