D’importants défis logistiques et financiers à relever pour l’avenir du Centre culturel Aw’art

0
86

Kinshasa, 31 oct. 2019 (ACP).- M. Cédric Isongoma, un des responsables initiateurs du Centre culturel Aw’art dans la commune de Bandalungwa, a noté jeudi, au cours d’un entretien avec l’ACP, que d’importants défis logistiques et financiers sont à relever par ce centre pour  enregistrer un succès dans l’avenir.

Il s’exprimait en marge de la commémoration du premier anniversaire de création de cet espace culturel, affirmant que ces défis sont principalement  les besoins de dotation en infrastructures modernes et de grande capacité, permettant de mieux accueillir les manifestations culturelles  de toutes sortes, à l’instar des caméras, des rideaux de scène, des matériels de projection cinématographiques, de sonorisation etc.

Néanmoins, il note que le bilan de cette première année du Centre culturel Aw’art est largement positif au regard du nombre des activités culturelles diverses organisées au sein de cet espace culturel dont l’objet majeur reste la promotion des talents artistiques et l’accompagnement des artistes en herbe.

Cédric Isongoma a aussi confié que le centre a plusieurs projets en étude dans le cadre de l’amélioration de ses services, tout en lançant un appel aux personnes de  bonne volonté pour  l’aider à les réaliser.

Il a également  rappelé les  activités commémoratives de ce premier anniversaire dont une marche de santé et un concert de musique auxquels  ont pris part de nombreux artistes musiciens, comédiens, slameurs et plasticiens kinois, particulièrement un groupe d’artistes performeurs qui se sont joints aux membres du centre Awart,  en vue de rendre hommage à un des leurs  Reik Kandolo décédé il y a de cela  deux semaines.

La soirée  avait été  aussi marquée par un Karaoké, la production des musiciens et des discothécaires communément appelés DJ, à l’instar de Freddy Kabeya et Peter Komondua.

ACP/Zng/May  

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here