Mme Lomeya présente un bilan positif du passage de la RDC à la tête du CTS de l’Union africaine sur le genre

0
150

Kinshasa, 1er novembre 2019 (ACP).- La ministre d’Etat, ministre du Genre, famille, enfant, Béatrice Lomeya Atilite, présidente en exercice du Comité technique spécialisé (CTS) de l’Union africaine sur la promotion du genre et l’autonomisation de la femme a présenté jeudi à Addis Abeba, en Ethiopie le bilan du mandat de la RDC, à l’ouverture de la 4ème session ministérielle dudit comité.

 Mme Lomeya a, à cet effet, énuméré les différentes réalisations mises en œuvre par la RDC notamment l’adoption du plan d’action 1325 de deuxième génération et celle de la fiche d’évaluation du rapport 2009 sur la politique d’égalité entre les hommes et les femmes, l’organisation de la consultation de haut niveau sur l’état de ratification et de domestication du protocole de Maputo par les Etats membres, l’organisation en RDC de la célébration de la Journée internationale de la femme africaine et le déploiement du réseau des femmes leaders africaines en RDC.

Elle a saisi de l’occasion pour inviter les participants à multiplier des efforts pour réduire toutes formes des violences dont sont victimes les femmes et les jeunes filles, une situation qui ne favorise pas l’autonomisation de ces dernières.

Les participants devront également examiner et adopter les décisions et documents clés sur l’agenda genre de l’Union africaine dont l’objectif vise à évaluer la déclaration de Beijing, 25 ans après et aussi à faire un état des lieux du programme d’action du CTS sur cette déclaration.

Des ministres en charge du genre de plusieurs pays d’Afrique ainsi qu’une forte délégation congolaise composée des ministres provinciaux du genre prennent part à ces travaux au cours desquels ils réfléchiront sur des actions à mener pour que la RDC puisse s’approprier de ce plan d’action.

ACP/Kayu/GMM/FMB/NKV

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here