Plus de 70 millions USD de la BAD à la RDC pour l’entretien de l’axe routier Kinshasa-Batshamba

0
311
Coordonnateur de la cellule infrastructures

Kinshasa, 2 nov. 2019 (ACP).- La Banque africaine de développement (BAD)va consentir une somme de plus de 70 millions dollars américains pour l’entretien de l’axe routier Kinshasa- Batshamba  pour supprimer les bourbiers et lutter contre les érosions qui menacent de couper la route à plusieurs endroits, a indiqué Ntela Théophile, coordonnateur de la cellule infrastructures, à l’occasion de la visite qu’effectue une délégation de cette institution financière sur la route nationale 1 (RN1) dans le cadre de la mission de supervision.

Le financement de l’entretien de cette route est consécutif à l’état de dégradation de la RN 1 sur cet axe. L’appui de la BAD vise à maintenir la route en état de praticabilité sur toute sa longueur, soit 3.300 km allant de Baba dans la province du Kongo Central à Sakania dans la province du Haut-Katanga. « Nous ne voulons pas arriver au Katanga pendant que derrière, le trafic est coupé », a soutenu l’ingénieur seignor de la BAD.

M. Ntela a indiqué qu’un appel d’offre est en préparation à l’Office des routes (OR) pour un entretien structurant de cette section routière, ajoutant que l’objectif est d’atteindre la ville de Mbuji-Mayi,  chef-lieu de la province du Kasaï oriental, laissant entendre qu’il est  également prévu de relier le site de Cheza  dans la ville de Mbuji-Mayi  à celle de Bukavu en passant par Kabinda dans la province de Lomami.

Actuellement les travaux de modernisation de la RN1 sont  avancés vers Kamwesha avant que l’Union Européenne ne démarre les travaux pour relier la ville de Kamwesha à kananga dans la province du Kasaï central en route. ACP/ZNG/JFM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here