Pour la vulgarisation du nouveau code minier de la RDC

0
33

Bukavu, 02 nov. 2019 (ACP).- L’Etat congolais est appelé à vulgariser le nouveau code minier sur  toute l’étendue du territoire, c’est l’une des recommandations de l’atelier de deux jours organisé par le cadre de dialogue des investissements durables au Kivu (IDAKI) dans la salle Saint Ignace d’Ibanda à Bukavu.

Les travaux de cette rencontre portaient sur les enjeux et défis de la conservation de la biodiversité et gestion des aires protégées face à l’exploitation minière artisanale et industrielle au Kivu.

Les participants ont notamment tablé sur « l’impact négatif » des activités extractives sur l’environnement et les communautés locales. Ils ont à cette occasion, mis un accent particulier sur la problématique des travaux d’exploitation minière dans la Réserve naturelle d’Itombwe (RNI) et l’impact des activités minières sur la biodiversité au Parc National de Kahuzi-Biega (PNKB) et à la RNI.

A l’issue de ces assises, les acteurs impliqués dans le secteur ont lancé un appel aux autorités étatiques  d’identifier toutes les concessions qui se retrouvent dans  les aires protégées. ACP/ ZNG/JFM



LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here