Premières plénières publiques de la Dynamique pour l’éveil de conscience patriotique

0
74

Kinshasa, 4 novembre 2019 (ACP).-  Le coordonnateur général de la Dynamique pour l’éveil de conscience patriotique (DECP) dans la commune de la Gombe, Jean Berchmans Nkongolo a lancé les plénières publiques pour vulgariser le projet «  Visi DECP »,  lors de la première séance tenue le week-end à Kinkole- pécheurs, dans la commune de la N’Sele.

M. Nkongolo a mis l’accent sur la responsabilité individuelle en faveur de la cohésion nationale pour la construction d’une société des valeurs.

« Chacun doit avoir un rôle à jouer et ce rôle doit contribuer à renforcer la cohésion nationale qui nous permettra de construire une société des valeurs », a-t-il expliqué aux habitants de cette municipalité.

Le coordonnateur général a, par ailleurs, noté que ce qui différencie la « DECP » d’autres structures, c’est la particularité de ses activités qui interpellent et concernent la  politique dans toute sa diversité, avant de dire que « c’est un combat de la population que nous menons ensemble ».

De son côté, le coordonnateur général adjoint chargé de la commission socio-culturelle, Alain Bowoso a précisé que les objectifs visés par la tenue de ces plénières sont, entre autres, le raffermissement des liens entre les différentes dynamiques, la sensibilisation autour de la vision de la DECP et, surtout la responsabilité et la cohésion nationale en vue du développement de la République Démocratique du Congo.

Une marche de soutien à la gratuité de l’éducation de base

Le Coordonnateur  de la dynamique a, en outre, annoncé une marche que sa structure organise le 09 novembre prochain pour soutenir l’effectivité de la  gratuité de l’enseignement de base en RDC, afin d’exprimer sa gratitude au Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui a matérialisé la volonté de la Constitution du pays promulguée depuis 2006.

Notons que le choix du lancement des plénières publiques dans le district de la Tshangu est motivé par le souci d’approcher le public étant éloigné de la Gombe, centre des activités officielles et publiques, a indiqué M. Nkongolo. ACP/DNM

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here