Pour le renforcement du diagnostic précoce des nourrissons exposés aux VIH

0
83

Kinshasa, 05 Novembre 2019(ACP).- M. Médard Bosenga, médecin pédiatre au centre de santé “ Viens et vois” dans la commune de Makala, a plaidé mardi au cours d’un entretien avec l’ACP pour le diagnostic précoce dans des laboratoires appropriés, des nourrissons exposés au VIH/Sida afin de réduire le nombre d’enfants victimes.

Le pédiatre Bosenga qui a mis un accent particulier sur le renforcement du suivi des nourrissons, a indiqué qu’environ un quart des nourrissons séropositifs bénéficient d’un traitement antirétroviraux (ARV) tandis que d’autres n’ont jamais reçu un traitement.

Pour le docteur, il faut donc redoubler les efforts pour renforcer le suivi des nourrissons, améliorer les services de santé des enfants en intégrant le diagnostic et une prise en charge précoce.

Il a également proposé de faire appel aux agents de santé communautaire pour qu’ils s’assurent que les résultats des tests de dépistage sont bien compris et qu’ils facilitent l’observance du traitement afin de garantir la longévité aux nourrissons séropositifs. ACP/kng/wet/kj/AWA

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here