L’ACOFEPE  satisfaite des recommandations  de l’atelier sur la sécurité des journalistes de la RDC

0
47

Kinshasa, 07 novembre 2019 (ACP).- La présidente de l’Association congolaise des femmes journalistes de la presse écrite (ACOFEPE), Mme Grace Ngyke s’est dit satisfaite jeudi, des recommandations formulées à l’issue  des travaux de l’atelier  de mise en place d’un observatoire national pour la sécurité des journalistes de la République Démocratique du Congo(RDC), ténu du 05 au 06 novembre 2019 au Cercle de Kinshasa dans la commune de la Gombe.

Pour Mme Ngyke qui  donnait ses impressions sur l’atelier à l’ACP, la mise en place des  mécanismes nationaux relatifs à la sécurité des journalistes est d’une utilité importante pour veiller aux attaques contre la confidentialité des sources des journalistes, aux intimidations récurrentes et aux harcèlements répétitifs dans l’exercice de la profession journalistique ainsi qu’aux surveillances illégales et arbitraires des journalistes et des interceptions abusives de leurs communications.

Sur le plan juridique, les participants à cet atelier ont recommandé de donner une forme à cet observatoire national appelé à être un cadre de rencontre permanent qui aura en son sein des rubriques qui s’occuperaient, en partenariat avec l’ONG Journaliste en danger (JED),  des services de monitoring.

Ils ont également suggéré la mobilisation de la société civile, de l’opinion internationale à travers l’élaboration, la publication et la diffusion des rapports relatifs aux violations des droits et  des libertés des journalistes ou des organisations agissant en faveur de la liberté d’expression.

Il s’est agi aussi de former des organismes de défense des droits de journalistes et des professionnels des médias pour renforcer leurs capacités d’actions afin de favoriser la création des réseaux nationaux et régionaux de protection des journalistes.

L’ACOFEPE est une association sans but lucratif visant à revaloriser le statut de la femme journaliste de la presse écrite. ACP/Zng/Fmb/Nig

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here