Un envoyé américain va se rendre en Turquie pour discuter de la Syrie et de la lutte contre l’EI

0
48

Kinshasa, 07 novembre 2019 (ACP).- L’envoyé spécial des Etats-Unis pour la Syrie et la coalition anti-EI (Etat islamique) James Jeffrey se rendra en Turquie en fin de semaine, dans le but de discuter avec Ankara de la situation dans le nord-est de la Syrie et de la lutte contre l’EI, a-t-on appris jeudi des médias étrangers.

M. Jeffrey se rendra à Ankara et à Istanbul les 8 et 9 novembre afin de s’entretenir avec plusieurs hauts responsables turcs et membres de l’opposition syrienne, a annoncé mercredi le département d’Etat américain dans un communiqué.

M. Jeffrey, qui dirige une délégation inter-agences, abordera avec ses interlocuteurs des questions telles que la situation actuelle dans le nord-est de la Syrie, la mise en œuvre de la Résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations Unies, ou encore les efforts visant à garantir une défaite durable de l’EI, selon le communiqué.

Cette visite en Turquie survient alors que les relations bilatérales entre Washington et Ankara traversent une période particulièrement délicate. Le ministère russe de la Défense a notamment déclaré dimanche que les troupes américaines avaient été attaquées par des forces soutenues par la Turquie près de Tel Tamir, dans le nord-est de la Syrie.

La Chambre des représentants des Etats-Unis a par ailleurs massivement approuvé la semaine dernière deux projets de loi qui déplaît fortement à Ankara. L’un reconnaît officiellement le massacre des Arméniens ottomans pendant la Première Guerre mondiale comme un génocide, tandis que l’autre vise à imposer des sanctions à la Turquie en raison de son offensive militaire dans le nord de la Syrie.

Par ailleurs, le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait savoir récemment que l’adoption de ces mesures par les législateurs américains pourrait l’amener à reconsidérer la visite qu’il prévoyait initialement d’effectuer la semaine prochaine aux Etats-Unis. ACP/Zng/Fmb/Nig 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here